L’entreprise A-NSE (Aero-Nautic Services & Engineering) a été sélectionnée par la société Rheinmetall pour la fourniture d’un ballon captif de type « Eye in the Sky »(oeil volant) qui sera prochainement déployé au Niger au profit de l’armée allemande.
Le site d’implantation est Tillia au Niger. Voir
mon post du 27 août sur ce marché.
Le montant du marché est de 21 millions d’euros. La filiale canadienne de Rheinmetall est chargé de l’intégration des senseurs dans l’architecture militaire existante.
“Ce projet majeur dans le domaine des aérostats, une première en Europe, fait entrer la PME française dans la catégorie des fournisseurs d’aérostats dits «stratégiques », où aujourd’hui seuls règnent les Nord-Américains”, se félicite la société française.
A-NSE a ainsi fourni un ballon de la gamme T-C350L pouvant embarquer une charge utile importante et déployée à une altitude opérationnelle élevée et permettant sur le plan opérationnel de détecter des éléments hostiles à de très grandes distances.
A-NSE a déjà remporté plusieurs appels d’offres, notamment pour le ministère de la Défense du Niger en 2018, pour Frontex en 2019, ou encore pour le ministère de la Défense de la Côte d’Ivoire en 2021.