Confrontée à une situation sécuritaire tendue, la Côte d’Ivoire vient de passer commande à la firme française A-NSE de plusieurs aérostats d’observation pour mieux contrôler sa frontière avec le Burkina Faso. En parallèle, la Bundeswehr a retenu l’entreprise pour protéger sa nouvelle base militaire de Tillia au Niger.